Comment créer un site internet écologique et performant

par Jan 21, 2021Webdesign2 commentaires

Votre site internet est votre carte de visite, il reflète votre image de marque et met vos valeurs en avant. La green attitude est tendance dans le business et c’est tant mieux, car notre planète en a cruellement besoin. La grande nouvelle, c’est que l’écologie et la performance peuvent être partenaires dans ce domaine. Cela s’appelle l’écoconception Web. Quand on parle d’internet, on a parfois de la peine à imaginer que ce monde virtuel puisse avoir un gros impact environnemental. Pourtant, c’est le cas. L’électricité reste l’élément vital du Web. Elle alimente nos ordinateurs et tous nos supports mobiles, mais surtout les centres de données et les réseaux de communication. En prenant quelques mesures simples, nous pouvons mettre en place le meilleur compromis pour vous créer un site internet écologique et performant

Quel est l’impact d’internet sur l’environnement ?

Le coût écologique du virtuel est énorme et l’expansion du Web n’est pas près de ralentir.

2 % des émissions mondiales de CO2 proviennent d’internet, ce qui équivaut aux émissions de carbone produites par l’industrie aéronautique. Une des plus polluantes.

Ça fait réfléchir, non ?

C’est de ce constat que l’écoconception Web a vu le jour. Cette approche vise à réconcilier l’efficacité et l’environnement dans ce monde virtuel. 

Grâce à la mise en place de certaines pratiques permettant de limiter le transfert de données inutiles, vous aurez un site puissant, mais moins gourmand en énergie.

Vous allez découvrir que le design et le contenu ont une influence significative sur la consommation d’un site.

Comment créer un site internet écologique ?

Un contenu de haute qualité

L’optimisation du contenu, afin d’améliorer son positionnement dans les résultats de recherche de Google, facilite la recherche de l’internaute. C’est ce qu’on appelle le SEO ou Search Engine Optimization. Cela permet à votre visiteur de dénicher rapidement l’information souhaitée.

Quand ce travail de fond est bien effectué, le temps de recherche passé en ligne par les utilisateurs diminue.

En trouvant tout de suite un site correspondant à leurs besoins, ils limitent le temps de chargement d’autres pages moins pertinentes. Donc, une consommation moindre en énergie.

Un bon copywriting gardera vos clients potentiels sur votre site pour une lecture approfondie. Imaginez votre prospect dévorant vos contenus d’une page à l’autre, grâce à vos liens et à vos appels à l’action. Il se trouve au bon endroit et ne ressent plus le besoin d’aller chercher ailleurs.

Moins de temps de chargement de pages = moins de dépense énergétique.

Un contenu média léger comme l’air

Les images

La plupart du temps, les photos mal optimisées ralentissent le temps de chargement des pages.

Plus un site contient de photos lourdes, plus le transfert de données est important pour afficher une page.

Vous en avez sûrement déjà fait l’expérience. Quand un site est lent à charger, vous allez voir ailleurs. Et vous n’êtes pas le seul, puisqu’une personne sur deux quitte une page dont le chargement prend plus de 3 secondes.

Il est donc légitime de se poser la question sur le poids et la nécessité des images.

  • Combien faut-il en mettre ?
  • Un carrousel ou une galerie photo est-il indispensable ?
  • Pourrions-nous utiliser des infographies moins gourmandes à la place ?

Tout dépend du message que vous voulez transmettre.

Gardez en tête ces principes, car s’il est important d’aérer un texte avec des éléments visuels, il est capital que ces images soient optimisées pour le Web.

Les vidéos

Le support vidéo est de plus en plus privilégié sur la Toile. Les utilisateurs les adorent et deviennent carrément addictifs.

Je ne vous apprends rien en vous rappelant que ce média pèse vraiment lourd.

Alors au lieu de s’en passer, utilisons les astuces à notre disposition pour alléger leur temps de chargement :

  • vidéo courte, mais dynamique ;
  • pas d’auto play ;
  • format adapté à chaque support.

Un code irréprochable

Ça coule de source, pourtant c’est encore loin d’être la norme dans le webdesign.

Le code HTML/CSS de votre site doit être propre et clair. Il doit ressembler à une machine bien huilée et fonctionnelle.

En utilisant des templates et des plugins existants, la même vigilance doit être appliquée.

Une fois de plus, vous devez chercher à éliminer tout ce qui pourrait ralentir le chargement d’une page ou l’alourdir inutilement.

Un hébergeur écologique

Une grande partie de l’énergie utilisée par un site Web est consommée par l’hébergeur. Votre site se trouve dans un centre de données et la transmission de ces données, entre l’hébergeur et les utilisateurs, est très gourmande en énergie.

D’où l’importance d’apporter une attention particulière à votre hébergement.

Nous travaillons depuis de nombreuses années avec Infomaniak, une entreprise suisse qui défend une croissance socialement et écologiquement responsable. Leurs centres de données sont en Suisse et sont donc une option parfaite pour les entreprises locales.

Elle s’engage entre autres à :

  • compenser à 200 % les émissions de CO2 générées par l’entreprise ;
  • utiliser de l’énergie électrique exclusivement renouvelable ;
  • respecter les normes écologiques les plus exigeantes en Suisse pour ses centres de données ;
  • choisir des serveurs peu sensibles au chaud et des techniques de régulation de l’air sans fabrication de froid.

La liste d’astuces existantes afin de créer un site écologique et performant est encore longue. Mais ce qu’il faut retenir, c’est que toutes ces actions ont le même objectif, permettre à vos visiteurs d’aller à l’essentiel sans perdre en efficacité.

Pour aller plus loin, téléchargez notre ebook gratuit

Édité par Nicole

Chez les Wilds, c'est la plume bien affutée, mais aussi l'éditrice de nos contributeurs.

2 Commentaires

  1. Marc

    Merci Nicole,
    Très intéressant, si je croise un demandeur, je n’hésitera pas à transférer.
    Bonne continuation
    Marc

    Réponse
    • Nicole

      Salut Marc,
      merci pour ton soutien.
      J’ai vu que tu avais pu accueillir Isabelle Joschke à son arrivée à Salvador de Bahia, quelle belle aventure. Vous nous manquez.
      À bientôt.

      Réponse

Soumettre un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

E-book gratuit!

E-book gratuit!

Les 9 piliers d'un site qui attire du trafic 

Entrez votre e-mail pour télécharger votre e-book gratuit, et gagnez du temps en allant à l'essentiel !

Super ! Votre e-book est en route vers votre boîte mail !